Expositions à emprunter

La Vienne en guerre (1914-1918)

Présentée aux Archives départementales de la Vienne du 17 novembre 2014 au 16 janvier 2015, l'exposition « La Vienne en Guerre 1914-1918 » a été conçue dans le cadre des commémorations du Centenaire de la Première guerre mondiale.

L'exposition cherche à montrer le rôle spécifique de la Vienne qui, bien que située loin à l'arrière des lignes de front, participa de manière intense à l'effort de guerre notamment sur deux plans : la production agricole (denrées alimentaires, bêtes de somme), la production de guerre (armement de la manufacture de Châtellerault).

De nombreux documents d'archives souvent inédits viennent illustrés des textes issus des recherches historiques récentes. Cette exposition a reçu le label de la Mission du Centenaire.

En savoir plus

Les camps dans la Vienne : l'internement des civils (1939-1945).

Entre 1939 et 1945, les autorités françaises ont ouvert et fait fonctionner dans la Vienne plusieurs camps d'internement administratifs pour civils : camp de la route de Limoges, camp de Rouillé, camp de la Chauvinerie... A des périodes différentes, pour des durées différentes, selon des logiques différentes, et avec des destins différents, plus de 11 000 personnes sont ainsi passées dans ces camps : réfugiés espagnols, Tsiganes, Juifs, internés politiques, détenus de droit commun, etc. A la Libération, Miliciens, collaborateurs, suspects en tout genre, civils allemands rattrapés par l'avancée des Alliés, connaissent à leur tour l'internement.
Sauf exception, cet internement ne résulte pas d'une procédure judiciaire et les institutions administratives - du ministre au préfet et à leurs services - en assurent la responsabilité mais il obéit à des logiques différentes, conjoncturelles ou longuement réfléchies, qui traduisent des ruptures politiques évidentes : logique de contrôle social sous la IIIe République finissante, logique d'exclusion systématique qui fonde le régime de Vichy dès sa création puis utilisation de l'internement comme une étape préalable vers la déportation et l'extermination. L'utilisation des camps à la Libération obéit en partie à une autre logique liée à l'épuration.

En savoir plus

Nos expositions chez vous !

 
Attention

Merci de bien vérifier la localisation de l'exposition avant de la réserver (Niort ou Poitiers).

Assurance

L'emprunteur doit disposer d'une assurance qui couvre le prêt d'exposition (type assurance « clou à clou ») à hauteur de 3000 €. Il fournira une attestation de cette assurance une fois la réservation retenue.

Précautions d'utilisation

Les matériaux utilisés pour les panneaux sont fragiles. Ils ne doivent donc pas être présentés en plein air et il faut éviter au maximum de les exposer à la lumière directe du soleil.